Confondre stratégie et objectif : le piège à éviter

Publié: mars 13 , 2015
Auteur: Thierry Bongat

Dans cet extrait mythique du Dîner de cons, la stratégie élaborée est de se faire passer pour un producteur belge qui souhaite signer les droits cinéma d’un livre, l’objectif étant de savoir si la femme de Thierry Lhermitte est en ce moment avec Francis Huster !


    Outre le formidable jeu d’acteurs, cette scène illustre avec brio mais excès, je vous l’accorde, une situation qui s’installe parfois dans les négociations !

    En effet, ici la stratégie devient l’objectif et des critères secondaires sont négociés alors qu'ils n'ont rien à voir avec ce qui était prévu.

    Le moyen d’éviter ce piège est d’établir clairement un ou des objectifs réalistes, crédibles et spécifiques et de garder une stratégie flexible !

    Exemple : prendre le train (stratégie) pour aller à Lyon (objectif) mais s’il n’y a pas de train, prendre l’avion ou la voiture qui sont aussi des moyens d'atteindre son objectif. CQFD !

Thierry Bongat

 


PARTAGEZ

Thierry-Bongat.jpg

À propos de l'auteur:

Thierry Bongat
Thierry a évolué pendant plus de 25 ans dans l’Électronique Grand Public et de l’Informatique au sein de grands groupes comme Thomson, où il a occupé des fonctions de direction en Marketing et en Ventes, avant d’intégrer l’équipe de Scotwork France en 2013.

En savoir plus Thierry Bongat

Plus d'articles par Thierry Bongat

Actualités:

Noir c’est noir !

L’héritage de Johnny Hallyday… un sujet qui passionne l’ensemble des médias depuis une semaine. Une stratégie : la pression médiatique, un objectif : s’asseoir à la table des négociations. Décryptage.

Scotwork France
49 rue Rouelle 75015 Paris
France


+33 (0)1 45 78 17 17
france@scotwork.fr
Suivez-nous
Lloyd-register-LQRA-ISO-900.png
LO-ISQ.OPQF.png
logo_datadock.png