House of Cards : ego & négos !

Publié: janv. 11 , 2016
Auteur: Thierry Bongat

Yaël Gabison, formatrice en storytelling se livre sur capital.fr à une astucieuse relecture, ou plutôt re visionnage, de la célèbre série tv House of Cards dont le thème central est le pouvoir, de sa conquête à son exercice. La coach en retire avec espièglerie quelques leçons de leadership dont celle-ci inspirée par le 3ème épisode de la saison 3 : "comment alterner les claques et les caresses."

 

Incontestablement, le héros de cette série est un redoutable stratège aux méthodes plus qu’audacieuses. Celles-ci comme l’écrit Yaël Gabison pourraient s’avérer pertinentes dans le monde de l’entreprise, malgré leur caractère extrême et contestable.

Ainsi dans ce troisième épisode de la saison 3, le président Frank Underwood doit faire face à un adversaire de taille : son alter ego russe. Dès le début de l’entretien, celui-ci, si l’on peut dire, caresse l’américain dans le sens du poil (la fable du corbeau et du renard ?). Il l’endort. A force de souffler le chaud et le froid, le Russe finit par prendre le dessus sur l’Américain et lui impose ses volontés. Une main de velours pour caresser, un gant de fer pour étrangler définitivement.

Les leçons que retire Yaël Gabison de cette fiction dont la réalité n’a pas à rougir :

1 – Ne jamais se justifier.

Face à un rival de choc ou un enjeu crucial, le leader doit frapper vite et fort. Quelques compliments avant l’entretien, puis une affirmation claire et concise sans hésitations.

2 – Des silences qui tombent à propos.

Rien de plus déstabilisant… Des propositions qui entrouvrent des  portes sans que l’interlocuteur ne sache sur quoi, des propos affables qui alternent avec des remarques cinglantes. Votre interlocuteur est désorienté à tel point qu’il en vient à vous demander ou vous souhaitez en venir. Jolie brèche pour vous.

Retrouvez l’ensemble de cet article sur capital.fr en cliquant ici.

Autres thématiques en série que cette série à succès a également inspiré à Yaël Gabison :

Virer sur le champ des contestataires ; l’intérêt de raconter des histoires ; un adjoint ne doit pas servir de paillasson ; influencer, c’est bien se placer ; le courage, première qualité d’un leader ; renoncer aujourd’hui pour réussir demain ; briller n’est pas durer…

Retrouvez avec bonheur l’ensemble de ces chroniques avisées en cliquant ici.

Voilà quelques exercices de style qui en disent long sur l’exercice du pouvoir.

En entreprise ?

Gouverner comme négocier, c’est prévoir !

 


PARTAGEZ

Thierry-Bongat.jpg

À propos de l'auteur:

Thierry Bongat
Thierry a évolué pendant plus de 25 ans dans l’Électronique Grand Public et de l’Informatique au sein de grands groupes comme Thomson, où il a occupé des fonctions de direction en Marketing et en Ventes, avant d’intégrer l’équipe de Scotwork France en 2013.

En savoir plus Thierry Bongat

Plus d'articles par Thierry Bongat

Actualités:

Brexit : la négo qui n’existait pas.

Impasse, c’est le mot qui revient le plus dans la presse pour qualifier l’état des négociations entre l’Union Européenne et la Grande Bretagne. Le Point va même jusqu’à titrer sur « une négociation qui n’en pas une ».

Scotwork France
49 rue Rouelle 75015 Paris
France


+33 (0)1 45 78 17 17
france@scotwork.fr
Suivez-nous
Lloyd-register-LQRA-ISO-900.png
LO-ISQ.OPQF.png
logo_datadock.png