Négociation Immobilière : affaire rondement menée = prix rond !

Publié: nov. 21 , 2016
Auteur: Thierry Bongat

La saga de la formulation des prix continue… Après l’impact psychologique des prix précis à la décimale près, intéressons-nous aux prix ronds qui, surtout dans le secteur de l’immobilier, permettent d’arrondir les angles d’une négociation. En bref, « pour bien vendre son logement, mieux vaut privilégier les prix ronds » titrait encore Jean-Bernard Litzler dans le Figaro Immobilier du 18 novembre.

« Une étude américaine suggère qu’un vendeur affichant un prix trop précis s’expose à une plus grande négociation qu’avec un tarif arrondi »,  précise Jean-Bernard Litzler. S’il peut intimider les néophytes, les connaisseurs ne se laisseront pas impressionner. En effet, ils considéreront un excès de précision comme un coup de bluff, ce qui les incitera à négocier encore plus.

En France, les professionnels adoptent la même position. En dehors des biens de faiblevaleur (parking et petite surface en zone non tendue), le vendeur devra procéder par palier de 5 000 ou 10 000 €. Un prix tarabiscoté manquera donc de sérieux et attirera même la suspicion.

Si un prix rond permet de rondement mener une négociation, le journaliste du Figaro, rappelle qu’il est aussi soumis à des seuils psychologiques. Tout en pratiquant la même rondeur, le prix devra s’afficher légèrement en dessous par rapport à son juste prix. Exemple : Pour un prix de 200 000 €, afficher 199 000 €, plutôt que 201 000 €. Ce qui reste cohérent et également plus vertueux sur le plan d’une alerte internet fixée au maximum à 200 000 €. De même, cet effort déjà consenti par le vendeur, calmera les velléités de négociation de l’acheteur.

Mieux vaut donc l’atout prix que l’à "tous" prix  !

 

* * *

Vous aimerez aussi :

7 astuces pour négocier son achat immobilier

Les bons conseils d’un agent immobilier auprès de ses confrères.

Immobilier : les notaires s’invitent aux négociations.

 


PARTAGEZ

Thierry-Bongat.jpg

À propos de l'auteur:

Thierry Bongat
Thierry a évolué pendant plus de 25 ans dans l’Électronique Grand Public et de l’Informatique au sein de grands groupes comme Thomson, où il a occupé des fonctions de direction en Marketing et en Ventes, avant d’intégrer l’équipe de Scotwork France en 2013.

En savoir plus Thierry Bongat

Plus d'articles par Thierry Bongat

Actualités:

L’avenir en bleu !

La victoire de la France à la Coupe du monde, nous en avions rêvé, ils l’ont fait… Au-delà de l’exploit sportif et collectif qui porte haut de belles valeurs et les couleurs tricolores, de la fierté qui touche chaque Français, de la cohésion nationale visible dans les rues, interrogeons-nous à chaud sur les conséquences d’une telle victoire… évidemment positives !

Scotwork France
49 rue Rouelle 75015 Paris
France


+33 (0)1 45 78 17 17
france@scotwork.fr
Suivez-nous
Lloyd-register-LQRA-ISO-900.png
LO-ISQ.OPQF.png
logo_datadock.png