Bon plan : renégocier son assurance auto.

Publié: mars 07 , 2017
Auteur: Tanguy Brochier

 

 

 

Même dans la vie courante, il faut oser négocier et même renégocier. Auto Plus nous délivre quelques conseils gagnants pour économiser plusieurs dizaines d'euros tout en restant chez son assureur.

Vous êtes à 50% de bonus depuis des lustres ? Votre prime ne cesse d’augmenter ? Armez-vous de courage et replongez dans votre contrat d’assurance… Sa lecture attentive pourra vous faire gagner jusqu’à 50% d'économies.

Vous n’avez pas de temps à perdre, mais êtes tout de même prêt à réaliser quelques économies ? Auto Plus vous invite à renégocier votre police d'assurance et sans nécessairement aller voir ailleurs. « Partez avec des billes en main » conseille le magazine : trois devis de la concurrence (facile à établir grâce aux comparateurs en ligne), une simulation de votre profil chez votre assureur actuel…

Les offres sont plus avantageuses ou moins chères ? Demandez sans complexe à votre assureur de s’aligner.

Vous pouvez ainsi gagner jusqu'à 150 à 200 €/an d'économie, conclut Auto Plus.

Conseil Scotwork : inutile de menacer votre assureur de passer à la concurrence ou de hurler au scandale en brandissant des devis moins chers, restez factuel et surtout courtois.

Il ne vous reste plus qu’à « assurer » !

 

____

Vous aimerez aussi :

Le secret pour bien négocier le prix d’une voiture d’occasion.

Auto-écoles : le gouvernement discute mais ne cède pas

 Automobile : 10 astuces pour acheter moins cher…

 

 


PARTAGEZ

Tanguy-Brochier.jpg

À propos de l'auteur:

Tanguy Brochier
Titulaire d'un diplôme de droit dans 3 pays différents (France, UK, US), Tanguy a rejoint le monde de la formation professionnelle, tout d'abord en management de crise puis en négociation chez Scotwork au début de l'année 2012.

En savoir plus Tanguy Brochier

Plus d'articles par Tanguy Brochier

ABONNEZ-VOUS AU BLOG


Actualités:

Vertus et dangers de l’excuse.

Savoir s’excuser est plus une preuve d’humilité que de faiblesse… Reconnaitre une erreur, admettre un écart de langage peuvent relancer une négociation qui patine ou qui s’enferre dans les égos. S’excuser oui, mais sans pour autant renoncer à ses objectifs ou en faire une monnaie d’échange.

Scotwork France
49 rue Rouelle 75015 Paris
France


+33 (0)1 45 78 17 17
france@scotwork.fr
Suivez-nous
Lloyd-register-LQRA-ISO-900.png
LO-ISQ.OPQF.png
logo_datadock.png