Négocier le prix d’une voiture d’occasion avec Auto Moto.jpg
© Pixabay

Négocier le prix d’une voiture d’occasion avec Auto Moto.

Publié: mars 30 , 2018
Auteur: Tanguy Brochier

Même s’il enregistre une baisse conséquente, le marché de la voiture d’occasion représente le double de celui de la voiture neuve… Quelques conseils avisés d’Auto Moto pour ne pas rater une belle « occasion » de négocier.

En février dernier, Le Monde soulignait le déclin du marché de l’occasion constaté depuis trois mois l’expliquant par l’incertitude automobile due aux « signaux contradictoires de la part des pouvoirs publics ».

« Diesel ou essence ? Thermique ou électrique ? Les Français ont de plus en plus de mal à savoir à quoi s’en tenir en matière d’achat automobile » rappelle Le Monde. Une hésitation qui ne semble pas affecter le marché du neuf, mais qui touche cependant celui de l’occasion. Ce dernier anticiperait-il une baisse générale ? Reste qu’aujourd’hui, les modèles d’occasion essence se vendent mieux que les diesel dont l’offre est largement supérieure (78% de l’offre contre 51% des demandes).

En attendant plus de clarté de la part des pouvoirs publics, l’attentisme des acheteurs est de mise… « l’occasion » de faire de bonnes affaires ?

Postulat d’Auto Moto : « le prix d’un véhicule d’occasion peut toujours être négocié ». Encore plus aujourd’hui, ajouterions-nous, quand il s’agit d’un moteur diesel.

Les recettes pour bien le négocier sont classiques :

  • Se préparer : bien connaitre le prix du modèle, sa cote argus (sans valeur légale), son actualité, le contexte, sa version…
  • Constater de visu : vérifier l’état des pneus, inspecter minutieusement intérieur et extérieur, essayer tous les équipements, voir le moteur, faire un essai pour s’assurer du comportement et de la tenue de route du véhicule.
  • Avoir la bonne attitude : rester mesuré et avoir l’air vigilant sans être soupçonneux, proposer une baisse raisonnable pour qu’il y ait une vraie base de négociation, laisser entendre que vous avez d’autres véhicules en vue, que le diesel n’a plus la cote, ne pas avoir l’air pressé de conclure même si vous l’êtes… Et rester courtois !

Pour bien rouler, évitez de vous faire rouler. L’occasion peut aussi faire le larron ! Attention aux vices cachés : toujours vérifier le carnet d’entretien et les factures… Il n’y a pas que la voiture qui doive se présenter sous son plus beau jour, son historique aussi.


PARTAGEZ

Tanguy-Brochier.jpg

À propos de l'auteur:

Tanguy Brochier
Titulaire d'un diplôme de droit dans 3 pays différents (France, UK, US), Tanguy a rejoint le monde de la formation professionnelle, tout d'abord en management de crise puis en négociation chez Scotwork au début de l'année 2012.

En savoir plus Tanguy Brochier

Plus d'articles par Tanguy Brochier

Actualités:

Pause : stimuler la tête et… les jambes.

Quand la réunion s’éternise et que les esprits s’échauffent, la pause s’impose… Comment la mettre à profit pour que les négociations reprennent un nouveau souffle ? L’exercice physique semblerait s’imposer !

Scotwork France
49 rue Rouelle 75015 Paris
France


+33 (0)1 45 78 17 17
france@scotwork.fr
Suivez-nous
Lloyd-register-LQRA-ISO-900.png
LO-ISQ.OPQF.png
logo_datadock.png