Négociations sur le télétravail - chacun dans son rôle.jpg
© Pixabay

Négociations sur le télétravail : chacun dans son rôle.

Publié: nov. 12 , 2020
Auteur: Alexis Debril

Dictées par le contexte sanitaire qui en a boosté le principe, les négociations sur le télétravail se poursuivent. La deuxième réunion sur le télétravail s’est close mardi sur un sentiment mitigé. « Laborieuses » pour les syndicats reprochant au patronat beaucoup de refus, quant à lui moins pessimiste… Pas moins de sept chapitres au menu de l’accord dont on attend une concrétisation le 23 novembre.

Selon Sud-Ouest, « le Medef a loué des points de convergence lors de cette seconde rencontre entre syndicats et patronat », insistant sur un « climat constructif ». « On ne rentre pas dans une négociation pour échouer. On rentre dans une négociation pour réussir » a déclaré Hubert Mongon (Medef) après cinq heures de négociation, refusant de parler de points de désaccords. Comme le relaie Sud-Ouest, « pour lui, il y a de la place pour un accord utile, efficace, interprofessionnel ».

Du côté syndical, le son de cloche est évidemment différent : « excessivement laborieux » (CFDT), « le patronat campe sur ses positions (CGT) et est quelque peu réticent (F.O.). Les syndicats souhaitent aujourd’hui réfléchir à une plateforme commune opposable au patronat. Certains menacent de quitter la table de négociation, tandis que d’autres ne veulent pas laisser la main au gouvernement pour « siffler la fin du match ».

Parmi les points à négocier, poursuit Sud-Ouest : « le volontariat, la réversibilité, l’éligibilité d’un poste au télétravail, la charge de travail, les frais professionnels, l’isolement des salariés, le handicap ou encore l’intégration des nouveaux collaborateurs.

Nécessité faisant loi, ces négociations devraient aboutir, même en visio. Rendez-vous le 23 novembre. Des négociations à distance donc mais on espère sans trop les prendre !


PARTAGEZ

Photo Pro Alexis.jpg

À propos de l'auteur:

Alexis Debril
Après avoir évolué pendant plus de 5 ans dans le conseil en stratégie, missions notamment axées sur les restructurations d’entreprises et l’optimisation des départements Achats et Commerce, Alexis s’est tourné vers l’entrepreneuriat. Après 2 années riches en échanges et en développement, avec la création d’un fonds d’investissement dans l’Art et un projet de Food-Court à Paris, Alexis rejoint Scotwork en 2019.

En savoir plus Alexis Debril

Plus d'articles par Alexis Debril

Actualités:

Ne tournons pas autour du pot.

Une erreur courante dans une négociation : l’imprécision de la demande. Plus la demande est vague, plus elle est sujette à toutes les interprétations, de bonne ou de mauvaise foi… Les conseils de Scotwork… précisément !

Scotwork France
49 rue Rouelle 75015 Paris
France


+33 (0)1 45 78 17 17
france@scotwork.fr
Suivez-nous
datadock_opt.png
opqf_opt.png
ffp_opt.png
LR iso_opt.png
cpf_opt.png