Négo Book - Le livre du mois - Mai 2021.jpg
© DR

Négo Book : La Grande Illusion de Michel Barnier.

Publié: mai 10 , 2021
Auteur: Xavier Debril

Négociateur en chef du Brexit côté européen, Michel Barnier vient de publier chez Gallimard, La Grande Illusion. Journal secret du Brexit (2016-2020). Qui n’a rêvé de pénétrer dans les coulisses de ses mille six cents jours d’une négociation aussi complexe qu’historique ? 544 pages à dévorer et une formule de leur auteur qui restera : la logique perdant-perdant !

Le 23 juin 2016, à la stupeur générale, les Britanniques décident de quitter l’Union Européenne. Pourquoi cette rupture imprévue déjouant tous les pronostics ? Comment organiser ce divorce ? Quelles nouvelles relations construire entre le Royaume-Uni et l’Union ? Autant de questions qui, à leur énoncé, relèvent des douze travaux d’Hercule ou du mythe de Sisyphe.

Une ligne de conduite dès le départ pour Michel Barnier : préserver l’unité des vingt-sept et du Parlement Européen, et cela malgré toutes les tentatives de division anglo-saxonnes pour la fragiliser.

De Bruxelles à Londres, de Dublin à Nicosie, ce journal nous entraîne dans les coulisses d’un théâtre diplomatique où se joua parfois une véritable guerre des nerfs. Nous voici au cœur d’une négociation tant commentée mais jamais vue de l’intérieur. Le lecteur s’y immerge partageant avec l’auteur des aller-retours éprouvants entre consensus et crispations, espoirs et doutes, transparence et mensonge avec pour objectif le dénouement avec cet accord à l’arrachée et inespéré… Mais s’agit-il là vraiment d’un véritable dénouement, heureux certainement pas.

Pourquoi ce titre qui ne plaide pas en faveur de l’optimisme mais plutôt de la prestidigitation ? Certes une référence au film culte de Jean Renoir qui, comme le suggère Michel Barnier dans le Figaro, montre « qu’il y a des conflits dont les deux protagonistes sortent perdants », d’où la formule « perdant-perdant ». Autres illusions, explique-t-il, tout d’abord, « on ne peut faire seul aux grands défis internationaux, c’est ce qu’on a voulu faire croire aux Britanniques ; ensuite, « la seconde illusion fut de penser que l’improbable ne peut avoir lieu, que le Brexit ne pouvait pas se produire, et aujourd’hui qu’un tel séisme ne pourrait pas se produire chez nous aussi ».

Best-seller prévisible des prochains mois, cette Grande Illusion se savoure presque comme un thriller, même si l’on en connait la fin. Elle reste et restera comme un témoignage exceptionnel sur l’envers du Brexit, sur l’Europe et sur celles et ceux qui la font.

A vivre et à lire, comme si vous y étiez !

Une phrase-clé de Michel Barnier à méditer à l'aulne de nos propres négociations :

« Tout cela renforce ma résolution à éviter toute forme d’agressivité, d’émotion ou de passion, à mette mon poing dans ma poche après toute provocation des Britanniques, à m’en tenir une fois de plus aux faits, aux chiffres, aux bases légales si nous voulons aboutir ».

La Grande Illusion. Journal secret du Brexit (2016-2020). Michel Barnier (Gallimard, 23 euros)


PARTAGEZ

Xavier-Debril.jpg

À propos de l'auteur:

Xavier Debril
Fort d’une formation commerciale et d’une solide expérience dans le conseil en stratégie, en organisation, en management et en ressources humaines, Xavier DEBRIL intègre Scotwork en 1999, avant d’en assurer la présidence depuis 2013.

En savoir plus Xavier Debril

Plus d'articles par Xavier Debril

Actualités:

Ajournements : quand les provoquer ?

L’ajournement, une tactique souvent bien utile pour prendre du recul, calmer le jeu de la négociation, de consulter d’autres personnes et référents… Un principe de base : quitter une table de négociation, n’est pas abandonner une négociation, c’est au contraire la remettre à plus tard… mais sur de nouveaux rails !

Scotwork France
28 rue Morice 92110 Clichy
France


+33 (0)1 45 78 17 17
france@scotwork.fr
Suivez-nous
QUALIOPI 2021.png
CPF 2021
ISO 2021
FFP 2021