Négocier son salaire en visio.jpeg
© Pixabay

Négocier son salaire en visio.

Publié: avr. 06 , 2021
Auteur: Alexis Debril

C’est donc devenu monnaie courante, même les entretiens annuels se mènent en distanciel tout comme l’on négocie son salaire à l’écran… Quelques trucs et astuces qui n’ont rien de dématérialisés !

Quelques idées reçues. Par exemple : croire que c’est plus simple de négocier en distanciel qu’en présentiel. A commencer par la préparation. S’il est vrai qu’il y a un gain de temps dans la mesure où il n’y a pas de déplacement, la concentration doit cependant être encore plus forte et ne bénéficie pas de ce petit rituel qu’est le transport pour reformuler ses arguments, pré-visualiser l’entretien.

De plus, la tentation est grande de se laisser distraire par le chez soi au lieu de faire le vide en soi pour parfaitement se conditionner. Le risque de cliquer les mains dans les poches sur le fameux lien qui vous conduit à votre interlocuteur est encore plus présent. Quant à l’entretien en tant que tel, il s’agit d’être proactif alors que le distanciel nous impose une certaine passivité, car il s’agit de bien écouter son interlocuteur, sans pour autant le subir.

Autre tentation, un certain laisser aller dans le look. Si le distanciel peut prétendre à des formes plus kool dans les apparences, elles peuvent être contre-productives. La manière d’entrer dans la peau du négociateur et d’en revêtir les habits est essentielle sous peine de se déstabiliser soi-même… A proscrire donc le bas de pyjama que l’on ne voit pas à l’écran, mais qui vous rappelle inconsciemment que vous sortez du lit plus que n’entrez dans une négociation. Soyez pro, jusqu’au bout des ongles ! Toute forme de laisser-aller, y compris vestimentaire, pourrait se retourner contre vous.

Comme le rappelle Business Insider, plus que jamais, vous devez anticiper les pièges et gérer les échanges.

Quelques conseils :

  • Se connecter quelques minutes avant l’entretien afin de vérifier que tout est opérationnel et fluide.
  • Ne pas entrer immédiatement dans le vif du sujet, commencer par construire un lien avec votre interlocuteur. S’il est vrai que le mode opératoire peut supposer une certaine rapidité, il faut néanmoins agir sans précipitation en recherchant une certaine complicité. Bien amener son offre, c’est aussi savoir préparer le terrain.
  • Soyez communicatif. Le dialogue dématérialisé peut désinhiber comme provoquer des silences gênants. Il faut garder la maitrise de la conversation, en restant mesuré sur ses propos, incitatif sur ses questions et n’étant surtout pas fébrile quand il s’agit de meubler des silences.
  • Montrer de l’intérêt. Quand l’interlocuteur parle, rester attentif, opiner de la tête, ne pas se laisser distraire par le chat qui passe ou jouer avec la boule antistress qui trône sur votre bureau. Vous devez avoir l’air réceptif et le montrer à l’écran.
  • Ne pas couper votre interlocuteur, reformuler d’abord quand c’est votre tour, puis développer votre argumentaire et signifier quand vous rendez la parole.
  • Partagez votre écran avec des fichiers comportant des données tangibles… Ils serviront de points d’ancrage.
  • Ne jamais faire preuve d’ironie ou être sarcastique si les échanges venaient à déraper… Comme dans toute négociation, il s’agit de rester imperturbable tout en faisant preuve d’empathie et en restant sympathique.
  • Choisissez un décor neutre en évitant tout élément extérieur à la négociation qui pourrait la polluer.

Négocier en visio, c’est savoir jouer la carte de la proximité en faisant fi de l’éloignement et de la technologie employée pour le réduire… Simple sur le papier, moins à l’écran !


PARTAGEZ

Photo Pro Alexis.jpg

À propos de l'auteur:

Alexis Debril
Après avoir évolué pendant plus de 5 ans dans le conseil en stratégie, missions notamment axées sur les restructurations d’entreprises et l’optimisation des départements Achats et Commerce, Alexis s’est tourné vers l’entrepreneuriat. Après 2 années riches en échanges et en développement, avec la création d’un fonds d’investissement dans l’Art et un projet de Food-Court à Paris, Alexis rejoint Scotwork en 2019.

En savoir plus Alexis Debril

Plus d'articles par Alexis Debril

Actualités:

Cyber Négo. Les crypto-monnaies dans la cour des grandes… banques.

Goldman Sachs Group Inc lance une équipe de négociation sur les crypto-monnaies. Tout est donc négociable, même la plus virtuelle et volatile des monnaies : le bitcoin.

Scotwork France
28 rue Morice 92110 Clichy
France


+33 (0)1 45 78 17 17
france@scotwork.fr
Suivez-nous
QUALIOPI 2021.png
CPF 2021
ISO 2021
FFP 2021