Sans vous mentir, comment vous dire ?.jpg
© Pixabay

Sans vous mentir, comment vous dire ?

Publié: mars 15 , 2019
Auteur: Thierry Bongat

Par peur des réactions de l’autre ou de l’équipe, de l’affrontement, de provoquer la colère ou la déprime, on se laisse parfois aller à des subterfuges qui ne trompent personne. Dans la série ne prenez pas vos propres vessies pour des lanternes !

Gaëlle Ginibrière l’écrit sur capital.fr, « Pour éviter certaines confrontations délicates, on préfère parfois recourir à des stratagèmes pas toujours appropriés »… Et ils se voient comme le nez au milieu du visage… vous savez celui de Pinocchio !

Les trois trompes l’œil à proscrire d’après capital.fr :

  • Faire passer une mauvaise nouvelle pour une bonne. Quand on essaye de noyer le poisson, celui-ci devient poison pour votre crédibilité. D’autant que l’aspect positif recherché à une incidence mineure sur la réalité du problème à l’inverse de l’impact négatif de ladite nouvelle facilement perceptible. La vérité peut faire peur mais la maquiller, c’est la travestir et au minimum entrainer une perte de confiance.
  • Agir comme si le problème n’existait pas. Souvenez-vous du fameux sketch de Dany Boon, « Je vais bien, tout va bien… », il vaut mieux présenter les choses telles qu’elles sont plutôt que telles que vous aimeriez les voir. Les œillères conduisent à l’aveuglement. Grand classique : dévoiler le haut de l’iceberg en masquant le plus important, contourner une situation pour éviter de l’affronter.
  • Minimiser la portée d’une situation. Au mieux vous ferez croire que vous vivez au pays de Oui-Oui, au pire que vous n’avez aucune empathie avec les personnes concernées. On ne peut éviter un obstacle en niant son existence. Il s’agit de le reconnaitre pour tenter de trouver des solutions, y compris d’évitement.

 


PARTAGEZ

Thierry-Bongat.jpg

À propos de l'auteur:

Thierry Bongat
Thierry a évolué pendant plus de 25 ans dans l’Électronique Grand Public et de l’Informatique au sein de grands groupes comme Thomson, où il a occupé des fonctions de direction en Marketing et en Ventes, avant d’intégrer l’équipe de Scotwork France en 2013.

En savoir plus Thierry Bongat

Plus d'articles par Thierry Bongat

Actualités:

Ces micro-expressions qui en disent un max.

Votre interlocuteur a tant à vous dire dans ce qu’il ne dit pas ! Ainsi ses micro-expressions sont autant de signaux qui pointent et caractérisent les émotions. Une mine d’informations, pour peu que vous sachiez les observer sans trop en avoir l’air.

Scotwork France
49 rue Rouelle 75015 Paris
France


+33 (0)1 45 78 17 17
france@scotwork.fr
Suivez-nous
image008-final.png
LO-ISQ.OPQF.png
image003-final.png
logo_datadock.png